dans news

Pourquoi les introvertis font de grands dirigeants

Imaginez le dirigeant parfait.

C’est un personnage charismatique, dynamique. Il sait, comme personne d’autre, fédérer tout ce qu’il veut autour de lui.

Il est bon orateur, sait captiver l’attention de ceux qui l’écoutent. Ses décisions ne sont pas discutées, bien au contraire, elles sont prises commen parole d’évangile.

Ces amis ont du plaisir à être avec lui, car il sait détendre l’atmosphère grâce un sens de l’humour hors du commun. Il a toujours un truc intéressant à dire. Bref, on ne s’ennuie vraiment pas en sa présence.

Selon la plupart des gens, ce dirigeant idéal est Extravertie.

Pourtant, cette assertion est, pour tout un tas de raisons, complètement erronée. Nous allons découvrir pourquoi.

Quand il s’agit de diriger une équipe projet, une organisation ou tout autre groupement d’invidus, il ne viendrait pas immédiatemnt à l’esprit de choisir quelqu’un de naturellement réservé. Quelqu’un d’Introvertie.

L’homme idéal est sociable, a le goût du risque, sait travailler en équipe. Le discret, le timide est presque suspect, son caractère n’est pas adapté à notre monde.

Une personne réservée, calme, n’est pas toujours la première qui nous viendrait à l’Esprit. On pense immédiatement au « Patron » de la machine à café. Celui qui sort les plus belles blagues, et qui, par conséquent, attire du monde autour de lui. J’exagère peut être un peu sur le caractère des personnes Extravertie…Ils font autres choses que des blagues. 

Mais mon point est le suivant : pour la plupart des gens Poste à responsabilité doit être attribué à une personne Extravertie

De plus en plus d’experts dans le domaine des affaires, de la psychologie ou des sciences humaines, on commencer depuis quelques années à remettre en question cette soi-disante vérité.

Susan Cain, une auteur et conférencière américaine, a écrit un excellent livre sur le sujet, intitulé La force des discrets. Le pouvoir des introvertis dans un monde trop bavard. Un excellent essaie, que je vous invite à lire et qui aborde cette question, parfois délicate, de l’Introversion et de l’Extraversion.

 

Les dernières recherches des psychologues, des anthropologues, des sociologues,… nous montrent comment la créativité des introvertis rayonne sur les entreprises, les arts et même la politique.

En effet, de nombreux entrepreneurs et chefs d’entreprise sont soit des véritables introvertis ou possédant tant de qualités d’introvertis qu’on pourrait penser qu’ils le sont. On peut citer par exemple Bill Gates, co-fondateur de Microsoft, Steve Wozniak, co-fondateur d’Apple, Larry Page, co-fondateur de Google, Mark Zuckerberg, co-fondateur de Facebook, Marissa Mayer, actuel président et PDG de Yahoo, et Warren Buffett, président et PDG de Berkshire Hathaway.

En tant qu’entrepreneurs, les introvertis réussissent parce qu’ils « créent et dirigent des entreprises à partir d’une idée très ciblée», a dit Susan Cain, dans son livre. Elle a cofondé le Quiet Leadership Institute, un cabinet de conseil dont la mission est d’aider les entreprises à exploiter le talent des employés introvertis et d’aider les introvertis à tirer profit de ​​leurs atouts naturels. Les clients de son cabinet comprennent des entreprises comme General Electric, Procter & Gamble et même la NASA. Un autre grand avantage des introvertis, dit-elle, est qu’ils ne sont pas intéressés par le leadership à des fins personnelles. Ils mettent l’accent sur la réalisation d’un travail précis, plutôt que sur eux-mêmes. « De par leur nature, les introvertis ont tendance à se passionner pour un, deux ou trois choses dans leur vie», précise Mme Cain. Ils sont donc beaucoup moins dispersés.

Voici donc quelques des traits qu’ont en commun la plupart des introvertis, qui les rendent particulièrement adaptés aux postes de direction.

Ils ont soifs de solitude

Beaucoup de gens croient que les introvertis, par définition, sont timides et que les extravertis sont des gens ouverts. Ceci est incorrect. Selon les experts, les Introvertis, représentent environ un tiers de la population, obtenir leur énergie et travaille le plus souvent dans leur esprit. Certains peuvent être timides et certains peuvent beaucoup plus sociable, mais tous préfèrent passer du temps seul ou en petits groupes. Cela n’a rien d’un défaut, bien au contraire. Ces moments de solitude sont certainement les plus importants pour les personnes introverties. 

La plupart des Extraverties ont tendance à tout extérioriser, ce qui parfois peut être compromettant. Un introverti recherche des solutions dans son esprit avant de les soumettre. Parce qu’elles ont été mûrement réfléchies, leurs idées sont le plus souvent extrêment efficaces.

Certains problèmes, sinon la plupart d’entre eux, demande une profonde reflexion. Et dans ce domaine, les introvertis sont champions. Ils n’ont pas peur de passer des heures tout seul, bien au contraire.

Ils sont autonomes

Une autre caractéristique importante des introvertis est qu’ils ont tendance à compter sur leurs propres bousolle interne pour prendre la bonne décision ou pour faire un travail particulier. Cela peut leur donner un certain avantage sur les autres.

En effet, oui, un dirigeant doit pouvoir compter sur ses collaborateurs, mais la plupart du temps il devra prendre des décisions par la lui-même. Et pour cela, rien de mieux qu’un travail effectué au préalable dans son esprit.

D’autant plus que certaines idées ou remarques peuvent être très décourageantes sur le long terme. Être sûr de ses capacités décisionnelles est donc un atout important.

Ils sont plus à l’écoute

Les extravertis parlent beaucoup.

Or,  pour mieux écouter, il faut d’abord s’arrêter de parler. Laisser aux autres la possibilité de s’exprimer, ce qui permet d’avoir une bonne ambiance de travail parmi des collaborateurs. Un manager qui n’arrête pas de parler aura tendance, souvent sans le vouloir, à imposer ses idées et uniquement les siennes. Et à moins qu’elles soient toujours de très bonnes qualités, ce genre d’attitude peut être très préjudiciable.

Les introvertis écoute longuement avant de parler, non pas parce qu’ils sont timides, mais parce que tout en écoutant, ils prennent le temps de reflechir à ce qu’ils entendent. Ils savent Ecouter, Observer et Synthétiser.

Ils sont plus réalistes

Les introvertis ont tendance à être plus critiques quand il s’agit d’analyser une certaine information, un feedback,…Ils savent creuser, entre dans les détails pour mieux décicer ensuite.

Une expériences dans laquelle on montrait des images de fleurs et de visages de personnes heureuses, a montré que les extravertis ne réagissaient qu’à la vue des visages, tandis que les introvertis le faisait pour les deux : fleurs et visages. L’expérience a montré ainsi que les introvertis sont moins distraits par des choses même drôles (comme ces visages), mais prenent le temps de tout analyser.

Bien sûr, les introvertis peuvent avoir des qualités qui ne correspond pas le plus souvent au rôle de dirigeant. Mais il est temps à présent de reconnaitre le rôle de ses personnes discretes (rien avoir nécessairement avec de la timidité) dans la société. 

Le bon dirigeant est selon moi, celui qui sait être lui-même, qu’il soit introverti ou extraverti, sans négliger les avantages qu’il peut y avoir en insérer les caractéristiques de l’autre à son propre caractère.

Pourtant les personnes les plus créatives sont des introvertis, et leurs plus grandes créations ont été générées par un travail solitaire (éventuellement leveragé par la puissance du cerveau collectif, mais seulement dans un second temps). Certains des créateurs et des penseurs les plus créatifs et brillants de l’histoire étaient introvertis. Sans les introvertis, nous n’aurions pas connu :

  • La théorie de la gravité
  • La théorie de la relativité
  • Les ordinateurs
  • Les livres de C.S. Lewis
  • Microsoft, Google, Facebook, Warren Buffet,
  • La plupart des livres des philosophes
  • etc

Et tellement d’autres choses qui font aujourd’hui parties de notre quotidien.

L’introversion n’est pas une tare, elle est même une véritable force si on sait vivre avec. L’extraversion est la norme dans la société d’aujourd’hui, alors être introverti n’est pas toujours facile à vivre: c’est souvent celui qui s’impose et se met en avant qui obtient le plus de reconnaissance professionnellement. Si l’extraverti est un expert social, l’introverti possède un monde intérieur riche et peut être capable d’une grande créativité, à condition qu’on le laisse développer ses talents dans de bonnes conditions.

Laisser un commentaire