dans news

Google présente officiellement Android 3.0 Honeycomb

Android HoneycombC’était aujourd’hui, 2 février 2011, que Google révélait de façon plus détaillée au public sa nouvelle version du système Android, Honeycomb, qui succède à Gingerbread (en terme de version uniquement), et qui a été optimisée pour les tablettes tactiles. Il faut dire qu’Honeycomb était très attendu, et il suffisait de voir le nombre de tablettes présentés au CES dernier, et basées sur cette version d’Android. C’est donc un accueil chaleureux qui a été reservé à Honeycomb. D’ailleurs Motorola, avec sa tablette Xoom, était présent à cette conférence de presse. Xoom ayant servi de démonstrateur tout au long de la conférence.

Cette nouvelle version propose de nombreuses améliorations. La page d’accueil a notamment été fortement optimisée. Le but étant de proposer un maximum d’information tout en limitant les interactions. On a donc en page d’accueil tout un ensemble widgets, qui nous rappelent un peu le confort d’un PC, bien qu’il s’agisse bien d’une tablette.

Androi Accueil

 

Android Widget

 

Un gros effort a été fait du côté du graphisme 3D, l’application Google Maps en témoigne très bien.

 

Google Maps 3D

 

Les autres applications comme Gmail ou GTalk, ont été optimisées pour un meilleur rendu à l’écran. GTalk est davantage centré sur la visio-conférence, qui sera réalisable grâce à la caméra embarquée dans la tablette.

 

Android 3.0 Gmail

 

En bref, tout un ensemble de nouvelles fonctionnalités, qui permettront aux tablettes Android de rattraper le retard qu’elles avaient sur l’iPad basé sur l’IOS d’Apple. En effet les tablettes basées sur les précédentes versions d’Android (Gingerbread étant la plus proche, optimisée pour les smartphones) souffraient de gros problèmes internes, notamment dans l’accélération matériel, qui a été améliorée sous Honeycomb.

 

Android 3.0 accélération matériel

 

Une nouvelle librairie graphique, nommée Renderscript a vu le jour. Selon Google, manipuler la 2D et la 3D sous Android deviendra un jeu d’enfant.

Enfin, l’un des moments forts de la conférence fût aussi la présentation de l’Android Market, qu’il sera facile de consulter depuis sa tablette. L’écran beaucoup plus large comparé à un smartphone, en facilitera la navigation.

 

Android Market

 

 

De nombreux constructeurs, dont Motorola, s’étant rués sur Honeycomb, on peut s’attendre à voir un nombre important de tablettes basées sur cette version d’Android. Reste donc à tester tout cela en grandeur nature.

Laisser un commentaire