dans news

Ford veux se servir du Wi-Fi pour lutter contre l’insécurité routière

Logo FordLe constructeur américain veut se servir du WiFi pour prévenir les accidents de la circulation. Pour ce faire, Ford ajoutera prochainement à ses véhicules la possibilité de communiquer entre eux et ainsi s’échanger des données (Position GPS, vitesse du véhicule) , par voie hertzienne. Un véhicule par exemple sera averti lorsqu’un autre, non loin de lui, est en décélération ou encore tombé en panne. Chaque véhicule fera office de HotSpot, émettant dans toutes les directions des ondes radios dans une bande de fréquences dont l’assignation sera faite par la FCC ( Federal Communications Commission), agence américiane de régulation des Télécommunications.

En émettant des ondes dans tout les sens, chaque véhicule arrive ainsi à réperer la position des autres véhicules équipés (à priori) de la même technologie, et donc à cartographier son environnement. De nombreux accidents arrivent souvent suite à un freinage brusque. Avec cette idée de véhicules intelligents, on évitera ce genre de soucis.  Cependant cette technologie impliquera davantage le conducteur, qui verra les informations recueillies sur ton tableau de bord.

Ford prévoit de collaborer avec d’autres constructeurs, ce qui permettra à des véhicules hétérogènes de communiquer entre eux, et la sécurité en sera encore plus grande. Selon un rapport du NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration), agence fédérale chargé de la sécurité routière, les véhicules intelligents pourraient permettrent d’éviter près de 81% des accidents constatés aux feux d’intersection.

Le constructeur compte mettre en place une équipe constituée d’une vingtaine de chercheurs et ingénieurs internationaux… Dans le monde de l’objet intelligent, tout est collaboratif.


Laisser un commentaire