3 astuces inspirées de livres à succès, pour devenir un bon manager

Décroché un nouvel emploi ou une promotion en tant que manager implique de grandes…très grandes responsabilités. Je ne l’ai pas inventé, c’est l’oncle de Peter Parker (Spiderman), Ben Parker, qui l’a dit : « With great power, comes great responsibility ».

Après des années à bosser dur, en partant souvent en dernier le soir, vous venez enfin de décrocher le poste de vos rêves. Félicitations !

J’ai cependant une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous très cher(e) et jeune Manager : la mausaise est que vous risquez, sans préparation, de perdre votre statut de « petit boss », voir votre emploi, mais la bonne est que vous pouvez préparer votre nouvelle vie dès maintenant…Oui, en lisant, cet article, vous vous coucherez ce soir avec des atouts en plus, qui vous aideront à devenir un bon manager. Parce qu’il n’est pas toujours évident d’assumer de nouvelles responsabilirés, de nouvelles tâches, une équipe qui compte sur vos lumières : bref, faire du bon management.

Faire de bonnes présentations

Du livre « The Presentation Secrets of Steve Jobs » de Carmine Gallo

Acheter le livre The Presentation Secrets of Steve Jobs

Pour capter l’attention de votre auditoire vous devez leur apporter une vraie solution à leurs problème. Vous devez vous demander de quoi est-ce qu’ils se soucient ? En quoi je peux apporter un changement à la situation qu’ils sont en train de vivre. Pourquoi devraient-ils prendre le temps de m’écouter plûtot que de faire autre chose, comme envoyer des SMS ou des « lolcat » à ses proches.

Afin d’offrir une solution, vous devez d’abord commencer par présenter le problème, le méchant de votre histoire. Décrivez une situation où les gens sont frustrés par le manque d’un produit comme le vôtre (ou par un produit concurrent terne). Utilisez détails tangibles et vraiment construire la douleur dans l’esprit de votre auditoire.

Dès que vous avez fait cela, il est temps pour votre produit ou votre idée, aussi connu comme le héros, de relever le défi qui lui est proposé et tuer le méchant. En clair, sans jargon ou mots à trop la mode, expliquer comment votre produit est capable de résoudre le problème de votre auditoire. Votre solution devra être la seule chose dont se souviendra votre auditoire; alors parlez-en au moins deux fois, histoire que ça rentre.

Gardez à l’esprit que vous vendez la promesse d’une meilleure vie, libre de tous les problèmes cités au début de votre présentation. Mettez donc un peu de passion dans votre présentation. Marquant une pause de quelques secondes de temps en temps, pour permettre une bonne compréhension de la solution.

Quand Steve Jobs a introduit l’iPod pour la première, il a commencé sa présentation en parlant du problème de son auditoire : le caractère encombrant des baladeurs MP3 de l’époque, avec tous les CD qu’il fallait emmener avec soi.

Il a ensuite introduit le Héro : l’iPod, qui allait permettre à ses utilisateurs, d’introduire toute leur musique dans un tout petit objet qui tient dans une poche. Bref, autant dire une révolution. L’auditoire était en folie ! Steve maitrisait, comme personne, l’art de convaincre par les émotions.

Juste pour info, les hommes politiques utilisent exactement la même technique, mais la plupart du temps pour les mauvaises. Aucun Etat n’aurait l’audace de dire son intérêt vicérale pour le pétrole d’un certain pays du Golf. A la place, parler d’un méchant arsenal militaire imaginaire, ça, ça peut toucher l’opinion public…Refermons cette parenthèse.

Être plus productif

Du livre  Getting Things Done: The Art of Stress-Free Productivity de David Allen

Selon David Allen, dresser une liste quotidienne de choses à faire est une méthode peu efficace, imprécise et qui donne une mauvaise vision de votre temps de travail. Une méthode plus efficace consiste à utiliser un calendrier, qui a l’avantage de vous donner une vue plus précise des tâches que vous aurez à effectuer sur une certaine periode de temps, combiné à une liste de « Prochaines actions à effectuer ».

Quand vous devez choisir quoi faire, voici quelques questions que vous pouvez vous poser :

  • Quel tâche puis-je accomplir dans ma situation actuelle
  • Quel tâche puis-je finir dans le temps imparti
  • Quel tâche puis-je accomplir dans mon état physique/emotionnel actuel ?
  • Quet tâche a le plus haut niveau de priorité ?

En utilisant ces outils, vous parviendrez plus facilement à trier aussi bien vos tâches, vos rendez-vous, que vos obligations personnelles.

Gérer une équipe

Du livre How to Be a Positive Leader: Small Actions, Big Impact de Jane E. Dutton et Gretchen M. Spreitzer

Nous les humains sommes des êtres sociales : nous nous sentons épanouis lorsque nous avons, avec nos proches, des interactions positives (Un bonjour matinal, un compliment, un encouragement, un SMS chaleureux,…). Et quand nous nous sentons bien, notre niveau de créativité augmente en même temps. Un collaborateur heureux, est un atout considérable pour son entreprise.

J’ai écouté à la radio, une publicité dans laquelle une personne s’était rendu compte de l’utilité de prévenir les maladies (de toute forme) au travail quand ses deux commerciaux sont tombés malades. La leçon à retenir ici est la nécessité de prendre soin de ses collaborateurs en instaurant un climat social agréable. Les entreprises doivent faire leur possible pour promouvoir des interactions positives entre employés, car un personnel créatif et énergique se traduit souvent en un véritable avantage concurrentiel. N’hésitez donc pas à mettre en place des espaces de détentes ludiques, des mini-paniers de basket…Bref, créer un environnement propice aux échanges pas nécessairement professionnels.

En outre, en tant que leader vous devez montrer que vous respectez et appréciez vos collaborateurs. Cela signifie donc de porter une attention toute particulière à ce qu’ils disent et être réceptif quand ils expriment leurs opinions. Montrez par vos gestes (eteindre ou eloigner votre téléphone en discutant par exemple) l’intérêt que vous avez envers eux.

 

Vous avez d’autres idées à proposer ? Commentez cet article…

Laisser un commentaire